Bonnes pratiques

Une fois mis(e) en relation sur MicroMentor, vous recevrez un email contenant les coordonnées de votre contact. Communiquez avec lui/elle et commencez votre Relation de Mentorat.

Le début de la relation de mentorat exige en particulier d'avoir une approche proactive un esprit ouvert. Ce n'est pas compliqué, il faut juste faire appel à son intelligence émotionnelle. Pour réussir votre Relation de Mentorat, essayez de développer les qualités suivantes :

  • Confiance en soi : Défendez vos idées si elles vous tiennent à cœur.
  • Communication : N'attendez pas de l'autre qu'il lise dans vos pensées. Discutez de votre relation souvent et dès le début.
  • Curiosité : N'ayez pas peur de demander des précisions si vous ne comprenez pas quelque chose. Les questions de suivi sont très utiles pour se faire une idée plus complète de la situation.
  • Patience : Toutes les relations ont besoin de temps. Ne vous attendez pas à obtenir des résultats immédiats.
  • Assiduité : Tenez parole et respectez les engagements pris à chacune des réunions.
  • Ponctualité : Même s'il s'agit d'une relation volontaire, l'autre vous consacre de son temps. Respectez cela en arrivant à l'heure à chaque rendez-vous.
  • Connaissance de soi : Sachez ce que vous voulez tirer de la relation. Une bonne appréciation de l'objectif que vous poursuivez et des résultats que vous attendez vous permettra de reconnaître les relations mutuellement avantageuses et d'éviter des confusions et des déceptions futures.

Pour les entrepreneurs

  • Ouverture d'esprit : Il est possible que vous et votre mentor veniez d'un environnement différent, mais ses connaissances peuvent quand même vous être très utiles pour le développement de votre entreprise.
  • Confiance : Les bonnes relations reposent sur la confiance. Une fois que vous avez évalué la crédibilité de votre mentor, n'ayez pas peur de prendre sur ses conseils des risques calculés.

Pour les mentors

  • Faculté d'écoute active : Apprenez à bien connaître votre entrepreneur avant de vous embarquer dans la résolution de ses problèmes. C'est en écoutant avec attention votre entrepreneur que vous pourrez vous assurer que vos conseils sont pertinents.
  • Clarté : Exprimez-vous clairement et simplement. Mettez l'accent sur les bases de la gestion des affaires. Ayez conscience que tous les entrepreneurs n'ont pas accès à une éducation formelle technique ou de gestion des affaires.
  • Sensibilité : Soyez conscient de la situation de votre entrepreneur. Les entrepreneurs sont plus réceptifs aux conseils qui prennent en compte leur situation unique.


Sources